PanoraTrail

Rate this item
(0 votes)

2015panoratrail
ON REMET CA...
 
Après le magnifique mais éprouvant Trail des Reculées de dimanche dernier, les jambes étaient bien lourdes toute la semaine. Néanmoins, le Trail des Forts approche et il ne fallait donc pas rester inactif malgré la fatigue… Au menu cette semaine, entrainement de hand mardi, match de foot, plutôt intense, vendredi et sortie « course » d’une bonne heure ce dimanche à Rioz… du moins, c’est ce que je pensais jusqu’à ce coup de fil de Yannick samedi soir.

« Allez, tu vas bien m’accompagner à Montfaucon demain… tu vas pas laisser un pote tout seul ! », « Tu verras, ça te fera un bon entraînement pour le Trail des Forts ! », « Si tu viens pas, je te prête pas mon Karcher… nananère !!! », « Allez, si tu viens, je regarde le derby avec le maillot des Verts ! »… bref, jamais à court d’arguments le banquier… il serait capable de vendre des lunettes de vue à un aveugle !

Toutefois, c’est avec plaisir que nous prenons la route dimanche matin vers Montfaucon, sur les hauteurs de Besançon, pour participer à cette première édition du « Panora’Trail » : c’est une course solidaire puisque tous les bénéfices de la manifestation seront reversés à l’association « Les enfants d’Ailleurs » (qui soutient les familles d’enfants autistes), le temps est au beau fixe, le parcours semble sympathique et les 10kms qui s’annoncent seront plus bénéfiques que ma séance prévue à Rioz car d’un dénivelé supérieur. Sur place, parmi les nombreux sportifs prêts à s’élancer, nous retrouvons Fanny et Fred, tous deux sympathisants du team, qui sont engagés sur le parcours de 20km. Encore une fois, le B2T sera bien représenté !

Avec Yannick, même s’il n’y a pas de chronométrage officiel ni de classement, nous décidons de partir assez fort sur une partie plutôt roulante, afin de ne pas se faire bloquer dans la première côte. C’est donc dans les premières places que nous arrivons au pied du premier petit raidillon, où nous nous retrouvons… bloqués par les derniers concurrents du 20km, partis quelques minutes avant nous (pas assez, visiblement !!!). Mauvais calcul !

Le parcours proposé est plutôt plaisant ; les sentiers sont très agréables et de beaux panoramas s’offrent à nous. Bizarrement, contrairement aux sensations perçues dans la semaine, les jambes sont plutôt bonnes et répondent bien sur un profil qui me correspond, avec des côtes longues, régulières et pas trop raides. Yannick est un peu plus en retrait dans ces portions ascendantes et, dans l’objectif de préparer les échéances futures, j’essaye d’imprimer un rythme soutenu dans les montées et de « relâcher » un peu sur le plat. A la sortie du ravito, nous quittons les concurrents du 20km (enfin, pas mon cher coéquipier, tout prêt de s’engager pour 10 bornes supplémentaires !!!), pour aborder une dernière partie montante avant la redescente sur Montfaucon. Yannick me propose de finir chacun à son rythme et j’accélère donc la cadence dans les derniers kilomètres qui s’avèrent très roulants. Je reviens sur quelques coureurs et franchit la ligne d’arrivée en à peine plus d’une heure. Même s’il n’y a pas de classement officiel, les organisateurs notent les numéros de dossards à l’arrivée et me disent qu’il y a une dizaine de concurrents qui ont bouclé les 10 kms avant moi. Pas trop mal… même si les costauds ont très certainement privilégié l’autre parcours.

Yannick, qui a également haussé le rythme dans le final, surgit quelques minutes après moi, trop vite pour Lise, Zoé, Ninon et Arthur qui ratent son arrivée pour quelques secondes (fichu portable !!!). Quant à Fanny et Fred, ils bouclent leurs 20 kms en tout juste plus de 2 heures… fatigués mais ravis également d’avoir participés à cette sympathique course. Le B2T reviendra l’an prochain… peut-être un peu plus nombreux, car c’est un parcours au profil idéal pour Nelly et ses collègues de course !

Il a bien fait d’insister le banquier…

Commentaires  

#1 Max 28-04-2015 20:12
Montfaucon !! j'ai cru que Piépié était parti faire un trail dans la haute loire. je le savais accroc mais à ce point. Belle bande de potes là bas aussi. C'est beau. Le B2T rayonne de partout.
Citer