Montée de Chambles

Rate this item
(4 votes)

 


2015chambles
Plaisir et tradition...
 
Exceptionnellement cette année, la traditionnelle montée de Chambles avait lieu le dimanche entre Pâques et le jour de l’An -je dis Pâques car depuis plusieurs semaines nous avons un temps réellement printanier.

Le B2T est assez bien représenté : Nath et Max, André (c’est moi ) ; Andy est là aussi comme sympathisant ; Marc blessé depuis Bonson s’occupera des sacs et de Stéphanie, sa fille… plus beaucoup de têtes connues.
C’est à ma connaissance la course la plus festive de la région; la date s’y prête, nous sommes au milieu des fêtes de fin d’année, les gens ont envie de s’amuser ; les déguisements ajoutent à la bonne humeur ; on se fait doubler par un groupe de schtroumpfs, on rattrape une famille de poussins, il y a aussi un évêque plus vrai que nature, et même un qui est déguisé en Grégory Coupet, l’ancien goal de St Etienne – Ah non c’est bien lui, ce n’est pas un déguisement !
Le parcours ensuite, 11 kms est une distance accessible à beaucoup de monde, et le paysage est magnifique quand on débouche au château d’Essalois. Certaines côtes font un peu mal, mais qu’importe on peut toujours marcher. Certaines d’ailleurs ne s’en priveront pas !
Qui plus est cette année, le temps est idéal pour la course ; s’il fait un peu frisquet au départ, on se réchauffe vite à la première montée ; il est donc remarquable pour ce 27 décembre de courir en tee-shirt (B2T bien sûr) et en short.
Bref, une vraie fête populaire.

La course, maintenant:
Max est venu pour se faire plaisir et pourquoi pas aussi pour faire un temps ; il aura les deux, le plaisir ne se quantifie pas, pour le temps il arrivera au sommet en 45mn1s à la 29° place.
Pour mémoire l’an dernier il avait terminé 31° en 46mn31s ; sur son bulletin le professeur de trail écrira donc « en progrès et félicitations » ; ce qui m’impressionne c’est qu’il tienne une vitesse moyenne de 14,66 km/h sur un tel terrain.
Nath est venue pour se faire plaisir et pour courir avec sa grande amie Nath Planche ; elle aussi aura les deux ; mais alors elles ne se sont pas pressées les deux Nathalie, elles arrivent fraiches comme des gardons et avoueront avoir grand soif à l’arrivée, non pas à cause de la course, mais à cause des discours ; elles finissent avec un grand sourire, dans le même temps 1h22mn31s en se jurant de revenir l’année prochaine, non pas pour améliorer leur performance mais pour poursuivre la conversation.

Quand à moi, je suis venu pour me faire plaisir et pour me faire plaisir ; gêné par une petite tendinite à la cheville, je n’ai pratiquement pas couru depuis deux mois ; c’était donc une sorte de test qui s’est avéré finalement très satisfaisant ; voyez donc plutôt : année 2014 : 1h13mn31s ; année 2015 : 1h14mn39s ; une minute de plus ! Marc a eu le bon mot « finalement à nos âges, ça sert à rien de s’entraîner, il vaut mieux arriver bien frais ! »

Quelques brèves pour finir :
- Andy qui était 3s devant Maxime l’an dernier est 16s derrière cette année ; ils ne se lâchent pas les deux.
- Stéphanie termine en 57mn9s, améliorant son temps de plus de 2 mn ; super!
- le vainqueur est Geoffrey Clavier que j’ai eu comme élève à Sainte-Barbe, mais je n’étais pas son prof de course
- Grégory Coupet finit en 1h06mn finalement pas si loin de moi !
Bonne année 2016 à tout le B2T, beaucoup de belles courses et de belles rencontres!

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir