Triathlon des Collines

Rate this item
(1 Vote)

 

collines
Triathlon des Collines à  St Barthélémy de Vals
 
En ce premier WE de vacances, je décide d'improviser, ce dimanche matin, et de me rendre non loin de St Vallier pour le triathlon des Collines.

Je sais que Marion et Romain ne tarderont pas à rentrer ce dimanche de leur semaine de vacances avec leurs grands-parents, et j'opte donc pour la session matinale du format le plus court (XS). Double avantage donc : je serai rentré plus tôt et je ne revivrai pas -en théorie- le calvaire de ma précédente expérience en natation, sur une distance revue à la baisse.

Différence notoire aussi avec l'apocalypse de Bourg-en-Bresse : il fait beau et chaud, et s'immerger ressemble à un loisir de plagiste dans ce contexte estival.

C'est parti! Même si les sensations sont bien meilleures (sans le néoprène sur la peau), je laisse filer les cadors et m'excentre un peu pour éviter la boucsulade, jamais trop à mon avantage.
C'est le paradoxe du format XS, je pense : il y a les cracks qui aiment ce format pour l'explosivité qu'elle requiert, et des débutants, plus venus se faire une idée sur une formule "découverte".
Je sors de l'eau avec beaucoup plus de concurrents devant moi, déjà au sec dans le parc à vélo, que derrière...

C'est alors que, piqué au vif par ce premier tiers peu glorieux, j'entame une plaisante et intense remontée à vélo. Là, les sensations sont excellentes, et je grignote mon retard, au point de signer le 21ème chrono sur ce tronçon. Pas d'enflammade, pour autant : il ne s'agit que d'une grosse dizaine de bornes sans difficultés majeures.
Les transitions aussi doivent être rigoureuses, et malgré l'application je sens qu'il y a de précieuses secondes à glaner encore, sur d'insignifiants détails…

Enfin, je termine avec deux tours de course à pied où il n'est plus question de gestion, vu la distance. Je grignote encore quelques places, bouclant en un peu plus de 40 minutes -mon objectif approximatif- cette épreuve très plaisante, quoique très courte.
En maîtrisant mieux la natation, j'aurais eu moins ce sentiment de rattraper mon retard. Je termine à la 32ème place (/115), satisfait toutefois, et remonte vite accueillir Marion et Romain (qui veut voir Chris Froome arriver sur les Champs Elysées!).

 

 

Commentaires  

#2 Mima 28-07-2016 11:47
Bravo Manu. Un triathlon estival comme celui-là, on te sens bien dans l'eau , oups ...... mais surtout sur le vélo et dans tes baskets ce qui est de bonne augure pour le prochain rendez vous sportif. Bises.
Citer
#1 Fabien 28-07-2016 08:09
Salut Manu !
Rien de tel que des petites distances pour mieux appréhender cette merveilleuse activité qu'est le triathlon.
Le bruit court sur les crêtes jurassiennes que je vais participer au tri de Vouglans le 20 août. Le petit format (0,5 km + 30 km + 5 km) fera l'affaire...
Encore bravo à toi et à bientôt
Jaja&Fafa&Totole&LittleQueen
Citer