Foulées Veauchoises

Rate this item
(1 Vote)

 

 

veauche
Les foulées Veauchoises 
 
Après les récents exploits de Max et Ludo (en prenez-vous bien la mesure, Besace internautes?) difficile de rendre épique la sortie -sans histoire ni grand éclat, disons-le- improvisée en ce beau samedi de septembre.

Juste une petite envie de mettre à profit cette matinée "off", sous un soleil encore généreux, et de chausser les baskets pour un petit tour (3 tours, en fait, de 7 km, pour semi-marathon au total) dans la campagne veauchoise...
C'est au détour d'un rond point, au retour du travail, que j'avais vu la pancarte indiquant qu'en bifurquant à Veauche, on avait des chances de connaître les joies de la capitale du sport ligérien. Tiens, tiens?

La ville de Veauche, en 2016, a mis les bouchées doubles pour être le fer de lance de l'évènementiel sportif dans le 42. Cet été, elle accueillait l'Euro de football des jeunes.
Déjà, il y a quelques jours, on était venus applaudir les coureurs du Tour de l'Avenir, que Bernard Hinault, idole de notre enfance, honorait de son glorieux parrainage.

Enfin, au sortir d'un semi-marathon au parcours sans histoire et bouclé en un peu plus d'1h40, je me restaurai au sein du somme toute modeste gymnase municipal.
Difficile de s'imaginer que celui-ci s'apprêtait à accueillir, quelques jours plus tard, la star Tony Parker, pour un match de gala entre Limoges et l'ASVEL, avec au commentaires Jacques Monclar et Geooooorge "Stwatosphéwiiiic" EDDY.

Je décide illico de rechausser les pompes dans une semaine, pour revenir faire dédicacer ma casquette des Chicago Bulls, qui doit bien traîner dans quelque grenier poussiéreux.

 

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir