Trail la Villardaire

Rate this item
(0 votes)

 

villars
Trail semi-urbain de Villars
 
A la faveur d'un WE "allégé" (les kids sont en périple "camping-car-surprise" avec les grands-parents), j'escompte mettre à profit le bénéfice de l'heure supplémentaire du passage à l'heure d'hiver pour m'aligner, tradition oblige, sur une énième épreuve dans la Loire : cette fois-ci, le trail semi-urbain de Villars.

Problème, le changement d'heure en question m'aura décomplexé et fait pousser des ailes lors de la crémaillère de l'ami Guile la veille: je ne dors finalement que 2-3 heures avant de m'aligner, peu fringant, sur la ligne de départ.

Clin d'oeil au team Terre de Mulet, omniprésent : j'en croise bon nombre de représentants, retirant leurs dossards, la nuque sous le bras (ce qui est vachement balèze).
De tous les récents trails voisins, celui-ci ne restera pas le plus beau ni le plus nature, la couleur est d'ailleurs annoncée : il s'agit bien d'un trail semi-urbain.
En effet, il faut mériter son tronçon de bois en longeant l'autoroute, laisser derrière soi la Halle aux Chaussures pour fouler quelque crête verdoyante.
Plus amusants, déjà, la traversée des jardins ouvriers, en terrasses assez casse-pattes, et les circonvolutions entre les barres HLM, finalement assez atypiques et pas moins sportives…

Au sortir de 18 kilomètres assez roulants au final, je termine avec les cuisses bien dures et bien fatigué, à une 32ème place (sur 118 inscrits) finalement satisfaisante, tout compte fait, maintenant une allure de 11,25km/h en débranchant le cerveau, focalisé sur la sieste qui m'attend l'après-midi.

Celle-ci, salvatrice, aura bien lieu : c'est requinqué que je pars rejoindre d'autres ami(e)s de longue date… dans le Roannais.
A tout hasard, j'emmène une paire de baskets, sait-on jamais…

 

Commentaires  

#1 MaX 07-11-2016 20:11
ils auraient quand même pu vous faire passer dans les rayons de Décath' et dans la galerie marchande d'Auchan...
Bravo en tous cas pour ce début d'automne sportif, et pour St Héand tu nous sors une grosse course, alors pas de décomplexage festif la veille !!!!
Citer