C.O. Vesoul'O

Rate this item
(0 votes)

 

vesoulo
Une petite C.O. en famille
 
Samedi 17 Décembre. Après un sympathique spectacle de Noël offert pas la mairie de Rioz aux enfants de la commune, nous prenons, en famille, la direction de Vesoul pour participer à la 10ème édition de la Vesoul’O, une course d’orientation urbaine et nocturne qui permet notamment de découvrir la capitale haut-saônoise joliment illuminée.
Ce n’est pas la première fois que nous participons à ce RDV de fin d’année, mais biberons, porte-bébé et poussette, incontournables il y a quelques années, ont désormais laissé la place aux porte-gourdes, aux paires de running, aux collants de course et aux buffs !!! Et oui, les loulous grandissent et cet événement devient de plus en plus sportif pour nous !

Dans le grand hall de la mairie, nous récupérons nos cartes de CO, nos « doigts électroniques » et nous finalisons notre « préparation thermique » : la soirée s’annonce fraîche et nous nous couvrons en conséquence ! Nous profitons également de ces derniers instants avant le départ pour analyser la carte et l’emplacement des balises… et nouveauté par rapport à nos dernières participations, certaines balises ont été postées sur la Motte, colline située au cœur de Vesoul, autour de laquelle la ville s’est construite. On décide donc de la stratégie suivante : nous allons chercher les premières balises ensemble tous les 4, avant de constituer 2 groupes : Léo et Nelly, qui privilégieront les balises du centre ville, Evan et Pierrick pour les balises à proximité du stade (j’ai l’avantage de jouer à domicile, puisque c’est sur ce site que j’accompagne mes élèves au quotidien !!!) avant de grimper la Motte. Evan se sent en forme pour monter là-haut, mis en confiance par sa belle performance lors du Téléthon à Rioz il y a quelques jours, où il a enchaîné les tours de lac ! Attention, le dénivelé sera tout autre… mais nous monterons tranquillement, à son rythme. A 17h00, nous sommes invités à rejoindre l’aire de départ, sur le parvis illuminé de la mairie. L’occasion de retrouver quelques têtes connues : des profs EPS, des parents d’élèves, mais aussi quelques élèves… serait-ce lors des séances EPS que nous leur avons transmis ce goût de l’effort physique ???!!! j’ai la faiblesse de le croire (l’espérer plus exactement !).

Le compte à rebours se termine… le départ en masse est donné… c’est parti pour cette chasse au trésor, version CO, où il s’agit de trouver un maximum de balises dans le temps imparti de 1h30. Pris dans l’émulation du départ, Evan et Léo partent sur un rythme effréné, qu’il sera bien évidemment impossible de tenir. Les deux premières balises sont assez faciles car il y a beaucoup de monde et suivre la lueur des frontales suffit à retrouver les fameuses toiles oranges et blanches où bout desquelles Evan et Léo prennent plaisir à pointer leur doigt électronique. Mais, comme au Raid Nature 42 il y a deux ans (petit clin d’œil à Man et Jordane !!!!), suivre un flot de coureurs n’est pas vraiment ma conception de la Course d’Orientation, et très vite, nous changeons de cap pour nous isoler quelque peu et suivre un itinéraire moins fréquenté ! L’option aurait pu s’avérer payante… si nous n’avions pas eu à valider une balise à travers un grillage, et surtout à escalader un portail pour nous extirper d’une propriété privée !!!!
Comme convenu, après quelques postes trouvés tous les 4 ensemble, nous formons 2 groupes. Nelly et Léo vont alterner course et marche pendant plus d’une heure d’effort, et trouver près de 20 balises dont quelques unes situées à proximité de la maison d’arrêt et du collège Gerôme, c’est-à-dire sur les premières hauteurs de la Motte. Les petites jambes de Léo ont été bien sollicitées mais il peut être fier de lui et du parcours qu’il a effectué avec sa « maman chérie d’amour » !!!

Avec Evan, le rythme demeure très soutenu pour retrouver les balises à proximité du stade, où la connaissance des lieux s’avère effectivement un vrai avantage. Nous passons à travers le Jardin Anglais (où nous initions nos élèves de 6ème à la… CO !!!), devant mon collège et aux abords des quelques chalets et de la petite patinoire du marché de Noël. Certes, nous ne sommes pas à la Fête des Lumières de Lyon, mais les illuminations sont vraiment belles et l’atmosphère des plus agréable en cette période de Noël. Nous nous engageons dans les premiers contreforts de la Motte, dans une zone encore urbaine avant de basculer dans une profonde obscurité. Le contraste est saisissant mais c’est ce qui fait la beauté de cette manifestation. Même s’il nous arrive de croiser quelques orienteurs, nous sommes quasiment seuls dans cette ascension ; il faut dire que nous avons pris l’option « sentier » sur le versant est de la Motte, contrairement à la majorité des participants qui ont opté pour la montée goudronnée le long du chemin de croix, sur le versant ouest (esprit de contrariété, quand tu nous tiens !!!). Nous grimpons tranquillement, en marchant et en nous octroyant quelques instants de pause. J’en profite pour analyser la carte avec Evan, et lui apprendre que lorsque la ligne, qui symbolise notre sentier, est toute droite et qu’elle coupe des courbes de niveau très rapprochées les unes des autres, c’est qu’une pente des plus ardue nous attend !!! Chose promise, chose due… les derniers mètres s’apparentent presque à de l’escalade… mais nous y voilà… nous avons gravi la Motte et nous pouvons profiter de la magnifique vue sur Vesoul illuminée.

Nous trouvons les 2 balises situées sur place, avant d’engager une descente rapide sur la piste en bitume du chemin de croix (Evan prend néanmoins le temps de les compter = 15 !) où nous croisons (bizarrement !!!) beaucoup de monde. Nous rejoignons Nelly et Léo qui nous attendent auprès du poste 47, non sans ommettre de valider de nouvelles balises situées à proximité de notre trajet. Nous franchissons la ligne d’arrivée après 1h28 de course, et 27 balises trouvées, sur les 35 possibles ! Bravo mon grand loulou, tu as été au top !
Nous avons bien mérité notre jus de pomme ou vin chaud proposé à l’arrivée. Il vient conclure un très agréable moment sportif en famille… comme nous les apprécions tant.

  

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir