Bletterans

Rate this item
(0 votes)

 


bletterans
Foulée bletteranoise
 
Avec autant de tontons et de cousins qui défendent les couleurs de la famille, je me devais bien de faire quelques chose !

Et quand maman m’a demandé si je voulais participer à une course comme Papa pendant le weekend chez Papichat et Mamichat au Fay, j’étais très content !
Je demandais chaque soir à Maman combien il restait de gros dodos (de nuits) avant que l’on aille chez Papichat et Mamichat pour faire la course. Je comprenais tout mainquenant que je sais compter jusqu’à 17 !!!
Le jour de la course, je me suis préparé comme un champion : j’ai mentalisé la course devant les dessins animés du Noël de Franklin !
Puis nous sommes partis en voiture pour aller faire la course à Bletterans et Mamichat était derrière dans la voiture, à côté de moi ! Trop cool !

Papa est parti faire une grande course de grand. Il disait que si tout allait mal, il mettrait 40 minutes pour terminer ce 10 km. On verra tout à l’heure combien. Papa court trop vite !

Oh là là ! Le départ de ma course de 200 mètres approche ! On doit se placer sur une ligne de départ fictive mais la concentration est totale ! Maman, Mamichat sont à mes côtés au départ, appareils photos en mains ! Papichat, m’attend fébrile sur la ligne d’arrivée. Pan ! Le départ ! Comme me l’avait conseillé papa je ne pars pas tout de suite à fond la caisse ! Ce qu’il aurait peut-être fallu faire puisque les 2 hectomètres annoncés se sont réduits à 5 ou 6 décamètres. Qu’à cela ne tienne, ma foulée est légère, ma respiration fluide, et ma vitesse rapide ! Je franchi la ligne d’arrivée avec aisance sous les encouragements d’un public de fans rassemblé pour l’occasion ! En digne finisher de cette épreuve, l’organisation me remet une médaille, symbole de l’exploit réalisé ! La fierté m’envahit ! Et pour une bonne récupération les finishers ont eu droit à un ravitaillement de fin de course : du coup j’ai pris un jus d’orange car j’adore la couleur orange !!!!!!!
C’était super ! Et j’aimerai bien refaire des courses comme ça !

Plus tard, nous nous plaçons avec maman à proximité de la ligne d’arrivée pour voir Papa. Papa arrive alors que le chrono indique déjà 40 minutes passées ?... Je m’élance aux côtés de Papa pour achever son épreuve avec lui mais l’arbitre de l’arrivée de la course des grands en a décidé autrement : Papa me ramène aux côtés de Maman. Je suis déçu tandis que Papa et Maman sont incrédules : quand on sait que des enfants finissent des Iron ou des Half avec leur papa ou leur maman, il est étonnant que les petits ne puissent pas partager ce moment avec leurs parents sur un simple 10 km ?!

Papa termine à presque 41 minutes. L’excellente soupe aux bons choux du jardin de la veille aurait-elle eu un effet néfaste sur les intestins de Papa ? Si courte que soit la distance, Papa aura appris qu’aucune épreuve ne permet de faire l’impasse sur un régime adapté ! Je me suis bien amusé à courir et d’être avec Mamichat, Papichat, Maman et Papa ! J’espère bientôt refaire une super course et ai hâte de tous vous revoir !

  

 

Commentaires  

#1 martine joannin 29-05-2016 08:54
Bravo ANATOLE !!!!!!
digne descendant des Besacier et le bonjour à ton papi Marc et ta mamie
Citer