Trail de Paladru

Rate this item
(2 votes)

 

paladru
Trail de Paladru : une jolie course, mais pas que…

En ce dimanche électoral et printanier (ou l’inverse) la petite bourgade de Paladru au bord du lac Eponyme organise sa compétition de trail, 3ème du nom. Jeune épreuve donc mais qui a déjà gagné l’adhésion de tous, par la qualité de l’organisation et la beauté des parcours. 1400 personnes sur les distances de 14, 29 et 50km.

Je suis inscrit sur le 50km et 2000mD+. La matinée s’annonce rythmée puisque le plateau est assez dense avec de bons coureurs locaux mais aussi les 7 et 8ème de la dernière Saintélyon. Le parcours, bien que ne présentant pas un fort dénivelé offre quand même quelques parties techniques avec certaines descentes dans les galets (la profusion de galets dans cette région s’explique par le fait que ces collines résultent d’anciennes moraines glacières : pour plus d’info, merci de vous adresser à André Besacier, géologue alpin reconnu).

Comme prévu ça part assez vite, j’essaye de m’accrocher un peu mais rapidement 3 coureurs prennent la poudre d’escampette. Je reste en compagnie d’un 4ème coureur. On constate que c’est parti quand même vite pour une balade de 50km et on ne voit plus personne devant. Au 10ème km, bénéficiant d’un arrêt technique de mon compagnon (retrait d’une couche de vêtement… et oui quand on court il faut partir léger), je prends quelques longueurs d’avance qu’il ne rattrapera finalement jamais. Je suis donc parti pour un long périple solitaire. Au 25ème km on m’annonce que le 2nd et 3ème sont à 2min. Bon finalement l’écart n’est pas si important que ça. Au 33ème ils sont à 1min. Je force un peu l’allure et je les rattrape finalement au ravitaillement du 35ème km où ils avaient visiblement fait une bonne pause. Ils emboitent mes pas et malgré une montée rapide à la tour de Clermont, je n’arrive pas à les distancer. Ce sera finalement chose faite dans la descente. Il reste 12km pour distancer les poursuivants et qui sait, peut-être revenir sur le 1er. Pour le premier objectif le parcours final, tantôt sinueux et vallonné, tantôt roulant, me permettra de prendre un peu d’aise, par contre pour le second objectif, je comprends rapidement l’incapacité de réussir quand on m’annonce que le leader est à 10min devant…

Je termine donc à bonne allure, et quand même bien entamé, cette belle course. 2nd en 4h16. Assez satisfait de la régularité de ma course. Sur la ligne, Nath et les enfants m’attendent. On va pouvoir profiter pleinement de l’après midi. Je vais tremper les jambes dans l’eau vivifiante du lac à cette époque de l’année. S’en suit un bon picnic, le podium, une glace artisanale, un tour en voilier sur le lac et un tour en pédalo où Nath et Fantin feront chauffer les mollets pendant qu’Anouk, Lison et moi feront bronzette, tels des stars sur leur yacht au large de Cannes. Dernière activité de la journée, aller mettre le bulletin dans l’urne…
A 20h, la présence du FN au second tour ternira un peu cette belle journée.

 

  

 

 

Read 721 times

Commentaires  

#1 jipé 01-06-2017 22:29
Heureusement que, sur vos bateaux, vous n'avez pas entonné: "C'est nous les gars de la marine"... ç'aurait pu faire jaser !!!
bises citoyennes .
Citer