Saint Héand

Rate this item
(1 Vote)

 

saintheand
L'anniversaire, solitaire...

L’automne est à nos portes, morne et monotone.
En solitaire j’aborde l’épreuve où tout débuta pour le team familial. Les cousins sont un peu loin : contrits et convalescents, il me laissent comme un con porter les couleurs. Qu’à celà ne tienne, la tradition sera respectée et je m’alignerais, malgré une forme très moyenne.

J’ai repris lors de cette rentrée de petits entraînements sous forme de sorties solitaires, à raison d’une petite fois par semaine, sur les hauteurs stéphanoises… et force est de constater que si je reprends goût à la contemplation des brumes sous les frondaisons du Pilat, je délaisse les séances spécifiques VO2/VMA/Fractionné et autres réjouissances...

Les performances s’en ressentiront fatalement : je suis là en esthète, et au nom de la tradition…
Les 16km du parcours ont changé (j’ai failli rater le départ, donné sur la place de l’église…), mais demeurent agréables et recoupent quand même certains tronçons des primes années (je me souviens de Max estampillé TriAlp - ancienne tenue- venant à ma rencontre pour nous aider à finir notre PREMIER TRAIL!). Aujourd'hui encore, Z était fidèle au poste, comme la quasi-intégralité du team des Coursières, sur le 27km. Richard est là aussi. Renaud, un collègue de boulot et membre organisateur du « 400team », se dédouble pour distribuer des high-fives sur tout le tracé, c’est sympa (et assez balèze).

Pour preuve de mon détachement, je ne sais toujours pas au moment où je publie ces lignes ni mon chrono, ni mon classement :/ !
Il faudra pourtant bien se remobiliser et faire montre d’un peu plus de rigueur et d’esprit de compétition pour la Saintéxpress qui arrive sous peu, et sur laquelle je m’aligne, à ma propre grande surprise.

 

 

 

 

Read 581 times

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir