Montée de Chambles

Rate this item
(2 votes)

 

chambles;
Montée de Chambles – dernier dimanche de l’année
 
Cette année j’étais un peu seul au milieu des Schtroumpfs, des pirates, des dalmatiens, des bobsleigheurs jamaïcains… et même de Jésus-Christ ; seul parce que mon copain Marc est toujours en délicatesse avec ses tendons et qu’Amélie souffre du syndrome de l’essuie-glace (ou tendinite du fascia lata !)
La montée de Chambles, dernier rendez-vous de l’année, est certes une vraie course où s’alignent les meilleurs régionaux, mais aussi une fête avec des déguisements de plus en plus sophistiqués, de la musique, du monde à l’arrivée…
Le temps était magnifique ce 31 décembre 2017, d’où une nombreuse participation (environ 1200 coureurs) et plus encore de marcheurs.
Danièle pour la première fois a fait la montée en marchant avec Anne-Marie et Marc et a pu ainsi découvrir cet esprit festif et bon enfant.

Côté sportif, la montée de Chambles, c’est 11 kms et 310m D+, la pente n’est jamais trop raide, mais la montée est presque permanente.
Devant il y a ceux que Maxime appelait les « petits lapins », souvent jeunes –encore que !- rapides, légers et plutôt spécialistes des courtes distances ; le vainqueur de cette année c’est Julien Rancon – bien connu dans la région- qui boucle la distance en 40 mn (16,36 km/h de moyenne).
Tout derrière, il y a ceux qui ne sont pas assez entrainés, qui prennent un coup de « gando » … le dernier (que je ne cite pas) termine en 1h49 (6,04 km/h) ; c’est pas loin de la marche !
Et puis au milieu, il y a le troupeau, dont moi, mais quand même plutôt à l’arrière dudit troupeau; je monte en 1h15, termine 905° et 9°/16 pour le classement des V4 (là j’avoue que je suis un peu déçu).
Déçu… finalement pas tant que ça ; en recherchant dans les archives, j’ai vu qu’en 2015, j’avais mis 1h14mn39s ; en 2017 1h15mn34s soit donc une minuscule régression de 55s en deux ans. En perdant moins de 30s par an, je peux encore nourrir quelques espoirs pour les années à venir .

Alors à l’an prochain et bonne année pleine de trails, de courses, sans tendinite, ni courbature !…

 

  

 

 

Read 564 times

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir