Coursières Hivernales

Rate this item
(2 votes)

 

coursieres;
Trail des Coursières hivernal, en bref
 
C’est en tant que sympathisante du B2T que je viens vous relater « en bref » ma première participation en tant que coureuse au trail de l’Hivernal des Coursières.

Tout a commencé par un cadeau d’anniv’ fin novembre pour le moins original, une inscription pour l’hivernal. Et là, j’ai dit : « quoi ? » ???

Combien de kilomètres ? Combien de dénivelé ? Combien de jours me reste-t-il pour m’entrainer ? Euh et au fait combien de temps a mis en 2017 le dernier?

Et là on m’a dit :
« 15km ! 500M de dénivelé ! Plus beaucoup de jours pour t’entrainer. Pas possible que tu sois dernière, il suffit de te mettre au fractionné! »
J’ai donc pris mes asics, ma frontale, mes gants, mon « kway » et direction les séances du team trail des coursières du jeudi soir, et des sorties plus allongées.

Le 14 janvier est bien vite arrivé :
Le matin même, j’ai dit bonjour à des bénévoles que je connaissais, des bénévoles qui me connaissaient m’ont dit bonjour, j’ai dit bonjour à des coureurs que je connaissais (dont deux figures phares du B2T), des coureurs que je connaissais (dont deux figures phares du B2T) m’ont dit bonjour.

Les 849 coureurs ont pris place sous l’arche place de l’Eglise à St-Mart’,
J’ai pris place sous l’arche place de l’Eglise à St-Mart’,
Et là je me suis dit :
« Il faut bien se placer, ça va vite gambader… »
J’aperçois devant Pierrick bien placé, il a l’air de vouloir vite gambader
Et puis 5, 4, 3, 2, 1, 0 ….c’est parti !
J’ai déroulé,
J’ai essayé de marcher vite dans la première montée,
j’ai galéré pour m’abreuver avec mon camel coincé (merci à Nanou et Jean-Paul avec leur gobelet au ravito qui m’ont dépanné),
j’ai bien aimé les singles dans les boisés et depuis le rocher de Poipe la vue dégagée !
j’ai apprécié les encouragements des gens que j’ai croisés au fil de mes foulées notamment Jordane, Gaby, Côme et puis Yves, Joëlle, Nelly, Léo les têtes du cercle B2T !
j’ai profité du paysage de ce début d’année
j’ai traversé les rivières à gué et n’ai pas échappé aux pieds trempés
j’ai aimé la bonne humeur des bénévoles et la musique fanfaronnée
j’ai soufflé dans les 5 derniers kilomètres de montée mais j’ai continué à avancer et là je me suis dit :
« qu’est-ce que j’ai bien fait de reconnaitre ce dénivelé ! La reconnaissance (qui m’a valu égarement et fatigue) réalisée pendant la semaine de Noël avec Jordane, Pierrick, Manu et Vincent me permet aujourd’hui de gérer »
J’ai essayé de relancer dans la descente jusqu’à l’arrivée
Puis, sous l’arche à 1h47 mon chrono s’est arrêté !
On m’a dit : «  Souriez, vous êtes arrivés !! »

Bravo à Pierrick et Manu, le B2T a été bien représenté !

Nature, convivialité,
Bref j’ai adoré… ça m’a donné envie de recommencer !!!

 

  

 

Read 951 times

Commentaires  

#2 Manu 29-01-2018 18:01
Merci à l'orga, Jordane en tête, et aux bénévoles, dont ceux et celles de corvée de pluche ne sont pas les moindres, et bravo Audrey pour cette immersion et cette belle participation... cool aussi de retrouver la famille sur le bord des routes, et bravo aussi à Z pour ses résultats sur des distances de + en + "faciles" pour lui...!
Citer
#1 Martine 29-01-2018 17:57
Pour moi ce fut pour la première fois le mode "épluchage" (la preuve en image) le samedi après-midi ... sympa, bonne ambiance garantie là aussi. Et pour le reste un bon moment de convivialité !!
Citer