Rioz Trail 3

Rate this item
(1 Vote)

 

rioz3
Rioz Trail, édition #3
 
Ca faisait un an quasi jour-pour-jour qu’on voulait y retourner, impatients de voir ce que l’équipe du RTT allait bien pouvoir nous concocter sur leurs jolis chemins. Et, une fois de plus, on n’aura pas été déçus! 

A force de préparatifs menés par le cousin Pierrick, assisté de Nelly et flanqué de toute une belle bande de potes, de bénévoles, mais aussi une belle brochette d’oncles et tantes Besacier dans le staff (André/Danièle, Yves/Joëlle, Nanou/Jean-Paul, Michel/Gisèle, Gloune…), la troisième édition du Rioz Trail aura été une belle réussite, tant sur le plan organisationnel que sportif et familial.

Au programme, de belles courses enfants aux nombreux tracés et au succès grandissant, où brilleront successivement Luce, Léo, Lison, Fantin, Evan (et son pote Arthur) et Anouk.
Ensuite, début des courses adultes (8km) avec de nombreuses participations: Raph et Anne-Gaëlle (qui a repris l’entraînement sur Lyon) revêtent leurs rutilants maillots B2T, idem pour Nath et André (qui finira toutefois un peu déçu par ses sensations de course du jour), belle représentation aveizoise avec Michel et Morgan (qui s’octroie une belle place), l’ami Thierry également, fidèle au poste.
Mention spéciale pour Romain, qui, encore surclassé du haut de ses 11 ans dans cette course adulte, coiffera pas mal de monde au poteau avec un 26ème temps au général (sur 260 adultes coureurs)!

Pour terminer, Jordane, ambassadeur des Coursières, boucle avec les honneurs le circuit de 17,5km. Quelques minutes plus tard, Man franchit modestement la ligne d’arrivée, suivi à son tour par Audrey, bien en jambe malgré une fin ternie par une petite entorse. 

De beaux parcours, une organisation sans faille, et surtout toujours cette bonne humeur palpable, ces petits « à-côtés » qui pimentent la course (itinéraires au choix, kilomètre-carambar (!), l’omniprésente mascotte squelettique, les clins d’oeil au Brésil, les zones paramilitaires-pour-de-rire…) font de cet évènement une réussite qui impressionne les néophytes et donne un petit goût de « rev’nez-y »!

A déplorer quelques rares gouttes de pluie et la blessure persistante de cousin Max, notre chef de file, qui n’aura pas pu défendre les couleurs du B2T cette année sur la plus longue distance. Raison de plus pour se donner RDV en 2019!

Pas mal de photos (avec Marion en reporter officielle sous l'égide de tonton Yves) pour retracer cette belle journée.

 

   

 

Read 370 times

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir